INFOSPHÈRE

Évaluer un livre

L’évaluation d’un livre permet de juger de sa pertinence, compte tenu des besoins suscités par le travail à accomplir, et de la qualité de son contenu. Peu importe la provenance du document, il incombe toujours au chercheur de procéder à cet exercice afin de maintenir sa crédibilité.

Objectif 

  •  Savoir appliquer des critères pour mieux évaluer la qualité et la pertinence des informations contenues dans un livre.

Pertinence du contenu

Repères pour évaluer la pertinence du document et solutions de vérification

RepèresSolutions

Le type de document trouvé répond-il aux critères du travail à réaliser?

Voir les directives du travail à réaliser ou les recommandations du professeur.

Par rapport au texte :

  • Le contenu aborde-t-il le sujet à traiter?
  • Le type de données proposé est-il approprié pour le travail?
  • Le niveau de traitement de l’information est-il adéquat (très général à très précis)?
  • Le document est-il de niveau académique?
  • Le vocabulaire correspond-il au niveau de connaissance personnel?

Pour se faire rapidement une idée du contenu d’un document, consulter :

  • Le titre
  • Le résumé
  • Les tableaux, les graphiques et les schémas
  • La table des matières
    Plan du livre et logique de l'argumentation.
  • L’index et les mots clés
    Notions abordées et leur importance relative dans le document.
  • L’introduction et la conclusion
    Les débuts et les fins de chapitre sont également intéressants.

Fiabilité des sources

Repères pour évaluer la fiabilité de la source solutions de vérification

RepèresSolutions

Par rapport à l’éditeur :

  • Qui publie le livre (université, organisme de recherche, association professionnelle, groupe de pression, autres)?
  • L’éditeur est-il spécialisé dans le domaine ?

Certains éditeurs se spécialisent dans des contenus savants avec un contrôle serré sur les sujets abordés et le choix des auteurs.

Voir le site Web de la maison d’édition et consulter les sections expliquant sa mission.

Le livre est-il destiné au grand public ou à une clientèle universitaire?

Selon le public visé, le contenu peut être adapté et vulgarisé. Une perte de qualité et de profondeur d’analyse peut s’ensuivre.

Pour identifier le public cible :

Réputation de l’auteur

Repères pour évaluer la réputation de l’auteur et solutions de vérification

RepèresSolutions

Y a-t-il des renseignements biographiques fournis (affiliation, formation et expertise)?

La biographie aide à juger de l’expertise de l’auteur sur le sujet traité.

Pour connaître sa biographie :

  • Lire la quatrième de couverture du livre ou la jaquette.
  • Repérer la fiche personnelle de l’auteur sur le site Web de l’éditeur de la monographie.
  • Consulter la fiche personnelle de l’auteur sur le site Web de l’établissement auquel il est affilié.
  • Rechercher son nom dans un moteur de recherche Web comme Google.

L’auteur a-t-il écrit d’autres documents sur le sujet?

En général, plus un auteur publie sur un sujet, plus il se positionne comme une sommité dans le milieu.

Pour repérer ses publications :

  • Rechercher le nom de l’auteur dans le catalogue du site Web de l’éditeur (pour les parutions chez cet éditeur seulement).
  • Trouver son nom dans des catalogues en ligne comme Virtuose, Worldcat ou Amazon.
  • Rechercher son nom dans des bases de données des bibliothèques et dont le domaine de spécialité a des chances de répertorier les publications de cet auteur. Voir la section Rechercher par auteur.
  • Repérer son nom dans un moteur de recherche académique comme Google Scholar.

Par rapport à la visibilité de l’auteur :

  • L’auteur est-il fréquemment cité dans la littérature?
  • Les livres que l’auteur a publiés ont-ils fait l’objet de comptes rendus dans des revues?

La reconnaissance d’un auteur dans une communauté d’experts confirme la réputation de celui-ci dans ce domaine d’expertise seulement.

Pour établir sa visibilité :

  • Rechercher le nom de l’auteur dans des bases de données permettant la recherche par citation telle Scopus. Certains auteurs ont également développé leur page auteur sur Google Scholar.
  • Repérer le nom de l’auteur dans des bases de données permettant la recherche dans le texte intégral, comme Érudit. Il sera ainsi possible de trouver des articles faisant référence à cet auteur dans le texte ou dans la bibliographie.
  • Vérifier si l’auteur se retrouve dans la bibliographie du plan de cours émis par le professeur.
  • Chercher le nom de l’auteur ou le titre du livre accompagné du mot clé "compte rendu" (review en anglais) dans des bases de données des bibliothèques. Certaines bases permettent également de limiter la recherche à ce type de document.

Objectivité de l’information

Repères pour évaluer l’objectivité de l’information et solutions de vérification

RepèresSolutions

Quel semble être l'intention première de l'auteur (éduquer, expliquer, informer, donner son opinion personnelle, vendre, faire de la propagande, etc.)?

Plus l’intention de l’auteur est soutenue par une démarche scientifique, plus le propos sera objectif.

Pour identifier ses intentions :

  • Analyser les publicités accompagnant l’article pour constater une influence externe sur le contenu.
  • Rechercher le nom de l’auteur dans un moteur de recherche Web comme Google afin de voir s’il est associé à une compagnie ou à un groupe de pression (lobby).
  • Dans le site personnel de l’auteur, vérifier si les liens sortants pointent vers des sites ciblant un produit ou une cause qui risquent d’influencer le contenu du document.

Le langage est-il nuancé ou très tranché?

Un texte objectif utilise des procédés et des techniques d’écriture démontrant une approche rationnelle.

Relever les indices pouvant révéler une émotion impliquée dans l’écriture : utilisation de l’impératif, présence de points d’exclamation, etc.

L'information se compare-t-elle à celle d'autres sources traitant du même sujet?

Une comparaison dans diverses sources permet de constater si un fait obtient un consensus dans la communauté scientifique.

Rechercher d’autres sources sur le même sujet pour vérifier si les conclusions sont semblables. Si elles sont originales, se questionner sur leur validité ou leur caractère novateur.

L'auteur présente-t-il différents points de vue?

Pour faire le tour d’une question de façon objective, l’auteur doit forcément considérer les diverses facettes du sujet.

Consulter la bibliographie pour constater la diversité des sources.

Exactitude de l’information

Repères pour évaluer l’exactitude de l’information et solutions de vérification

RepèresSolutions

Le texte contient-il des références et une bibliographie?

Le nombre de références mentionnées est un indice de l’effort de l’auteur  pour contrevérifier les faits qu’il cite dans son texte.

Pour évaluer la bibliographie :

  • Vérifier si la bibliographie est sommaire ou importante.
  • Accéder aux documents cités dans les références pour en contrôler l’exactitude. Toujours remonter aux sources des données utilisées.

Des indices permettent-ils de douter de la qualité du document?

Des preuves de négligence peuvent démontrer un manque de contrôle de la qualité.

Pour effectuer un contrôle de qualité :

  • Examiner le formatage des références.
  • Vérifier qu'il n'y a pas de fautes d’orthographe, d’erreurs de grammaire ou encore de fautes de style dans le texte.

Actualité du contenu

Repères pour évaluer l’actualité de l’information et solutions de vérification

Repères

Solutions

L'information est-elle à jour?

Travailler avec des données non actuelles augmente le risque d’être décalé par rapport aux derniers échanges au sein de sa communauté d’experts.

Pour vérifier la fraîcheur d’une information :

  • Constater l’année de parution à l’endos de la page titre de la monographie.
  • Vérifier dans le catalogue présent sur le site Web de l’éditeur s’il s’agit de la dernière édition de la monographie. Une réimpression peut signifier que le document est toujours d’actualité.
  • Voir si des livres plus récents sur le sujet ont été publiés en lançant une recherche dans des catalogues en ligne comme Virtuose, Worldcat ou Amazon.

S’il s’agit d’un sujet présentant un aspect historique, la documentation plus ancienne ou d’époque présente-t-elle un intérêt?

Les documents moins récents peuvent contribuer à bien positionner le fondement d’un concept.

Voir les directives du travail à réaliser ou les recommandations du professeur.

Conclusion

  • Il est important de pouvoir se fier à l'information repérée, qu'elle soit imprimée ou électronique. Le chercheur doit faire preuve de jugement critique pour en évaluer la qualité et la pertinence. Aussi, toute information dont on ignore la provenance devrait a priori être écartée. Une fois l'évaluation terminée, s’amorce une lecture plus approfondie des textes sélectionnés pour le travail de recherche.
Retour en haut de page
Question?