INFOSPHÈRE

Écrire et paraphraser

Le processus de rédaction d’un travail consiste à entremêler ses idées personnelles sur un sujet et à s’approprier celles des spécialistes, des journalistes ou autres auteurs pour les paraphraser. Cette reformulation doit être bien faite pour éviter le  plagiat.

Objectifs

  • Identifier des ressources pour la rédaction.
  • Recourir à des stratégies d’écriture.
  • Respecter les normes de présentation des citations modifiées.

Conseils généraux de rédaction

Il est recommandé d'établir un plan détaillé pour ordonner et structurer ses idées et ainsi faire progresser sa réflexion sur le sujet de façon logique et cohérente.

Consulez la section Rédaction des travaux sur le site des Services à la vie étudiante de l'UQAM.  On y trouve un exemple de plan de rédaction intéressant.

Astuces de rédaction :

  • Développer une idée par paragraphe.
  • Faire des phrases courtes (sujet, verbe, complément).
  • Éviter les phrases de forme impersonnelle comme : il faut, il est important de
  • Omettre les répétitions de mots.
  • Privilégier la phrase de forme active plutôt qu’à la forme passive : Le chat mange la souris. La souris est mangée par le chat.
  • Prévoir un temps de recul avant la révision du texte.
  • Faire relire le texte par une connaissance.

Consulter ces Ressources utiles pour la rédaction.

Comment paraphraser ?

Paraphraser, c’est « changer la rédaction d'un message sans en changer le sens ».  (Termium)

Pour paraphraser, il est donc important de bien comprendre le texte original et de recourir à des astuces de réécriture.

1re méthode :

  • Lire à plusieurs reprises le texte à paraphraser pour s’assurer d’avoir une compréhension approfondie de celui-ci.
  • Le réécrire de mémoire dans ses propres mots.

2e méthode :

  • Remplacer les mots (noms, adjectifs, verbes, adverbes, etc.) les plus importants
    Conserver le sens des propos de l’auteur. 
    Choisir des synonymes. Vérifier la signification à l’aide d’un dictionnaire.
  • Modifier la structure des phrases.
    Réécrire les phrases en changeant l’ordre des mots. Modifier les marqueurs de relation -  coordonnants ou subordonnants -.
  • Changer les parties du discours.
    Remplacer un nom par un verbe, un adjectif par un nom, un verbe par un nom, etc. L’ordre des mots dans la phrase en sera modifié.

Exemple

Texte original

Ce médicament est commercialisé au Canada seulement.

Texte paraphrasé

La commercialisation de ce médicament s’est effectuée au Canada seulement.

 

  • Effectuer tout autre changement jugé pertinent.
  • Comparer la paraphrase à l’extrait original.
    S’assurer que la structure et/ou les mêmes mots n’ont pas été utilisés et que la paraphrase renferme les idées du texte original.

Indiquer la source

Peu importe la méthode utilisée, toujours indiquer la référence du texte paraphrasé.

Exemple

Texte original

Leur principal problème n’est pas tant le travail lui-même (ils y excellent souvent) que leur incapacité totale à trouver du plaisir en dehors de celui-ci. Lorsqu’ils ne travaillent pas (les week-ends ou pendant les vacances), ils se sentent mal, insatisfaits, et, par contrecoup, s’investissent encore plus dans leur travail.

Texte paraphrasé

D’après Patrick Légeron, ce n’est pas le travail qui pose problème aux workaholics. C’est plutôt le fait qu’il leur est impossible de retirer une quelconque satisfaction des moments de détente, comme les fins de semaine et les périodes de vacances, et ce à un point tel que cela aura pour conséquence qu’ils se consacreront encore plus à leur travail.1
___________________________
1 Patrick Légeron, Le Stress au travail. (Paris : Odile Jacob, 2003), 68.

Comment modifier une citation?

Pour assurer une cohérence de l’écriture et maintenir le texte compréhensible, des modifications mineures doivent parfois être apportées à la citation. Par exemple, des mots doivent être ajoutés ou supprimés ou encore des pronoms nécessitent d’être explicités.

Signaler toute modification d’une citation par des crochets [ ].

Ajout d’un ou des mot(s)

Effectuer cet ajout pour :

  • Donner des explications sur un terme.
  • Donner des renseignements supplémentaires.
  • Indiquer que certains mots de la citation ont été mis en évidence.

Exemples

(Modification en rouge)

Exemple 1

«Elles [les œuvres pour la jeunesse] font appel à l’enfant imaginatif, curieux, rebelle, qui vit en chacun de nous, donnent à notre énergie instinctive une vie nouvelle et agissent comme une force de changement.1»
_____________________________
1 Alison Lurie, Ne le dites pas aux grands. Rivages poche (Paris : Rivages, 1999), 10.

Exemple 2

«Lire à voix haute en présence d’une autre personne impliquait une lecture partagée, délibérément ou non.1» [nous soulignons]
_____________________________
1 Alberto Manguel, Une histoire de la lecture. (Montréal : Leméac, 1998), 70.

Cohérence syntaxique à préserver

Apporter les modifications aux pronoms, aux déterminants et/ou aux terminaisons des verbes.

Ne pas en abuser.

Exemple

(Modification en rouge)

Bien que le climat familial des instituts familiaux contribue à en faire des lieux agréables, il est aussi quelque peu malsain, «l’école ménagère demeur[ant] fermée sur elle-même et les élèves [étant] isolés1».
_____________________________________
1 Nicole Thivierge, «L’enseignement ménager, 1880-1970», dans Maîtresses de maison, maîtresses d’école. Études d’histoire du Québec (Montréal : Boréal Express, 1983), 132.

Omettre une partie de la citation

Ignorer toute partie du texte qui n’est pas essentielle à la citation.

Utiliser les points de suspension entre crochets […] pour remplacer la partie retranchée de la citation.

Exemple

(modification en rouge)

Exemple

«Signe de l’axe économique et culturel nord-sud, le baseball connaît à compter de 1876 une popularité remarquable […] Mais c’est le hockey qui […] occupe le devant de la scène […].1»
_______________________________
1 Yvan Lamonde, Histoire sociale des idées au Québec 1760-1896. (Montréal, Fides, 2000), 471.

Extrait original 

(les passages en rouge étant ceux retranchés de la citation).

«Signe de l’axe économique et culturel nord-sud, le baseball connaît à compter de 1876 une popularité remarquable comme en témoignent les articles sur le sujet dans la presse. La fondation de l’anglophone Montreal Bicycle Club en 1878 annonce la consolidation d’une activité estivale dominicale à laquelle participent aussi les Canadiens français. Mais c’est le hockey qui, prenant appui sur l’existence de patinoires couvertes comme le Victoria Skating Rink (1862), occupe le devant de la scène après la première partie qui se joue sur cette patinoire le 3 mars 1875

Conclusion

  • L’utilisation de ces stratégies d’écriture facilite l'élaboration d’un texte, d’une façon efficace, tout en assurant le respect des règles de l’intégrité académique.

Liens / documents

  • Pour aller plus loin, s’inscrire à l’atelier Rédaction des travaux offert par les SVE(Services à la vie étudiante).
Retour en haut de page
Question?